Ministère du Commerce et du développement des Exportations
AccueilPolitique du commerce intérieur, de la qualité, des services et métiers

La politique de l’Etat dans le domaine du commerce intérieur vise à stimuler le développement du secteur commercial et à renforcer sa contribution à la création des richesses et à l’emploi tout en assurant une desserte commerciale de base à toute la population et ce dans le cadre de la libération de l’investissement privé et l’ouverture sur l’économie mondiale.

Pour atteindre ces objectifs stratégiques le ministèrea mis en place un ensemble de mécanismes et de programmes de travail notamment :

  • Renforcer le rôle du secteur privé dans la promotion des activités commerciales et limiter le rôle de l’Etataux secteurs stratégiques sensibles et subventionnés par l’Etat,
  • Faciliter l’accès à l’exercice des activités économiques par l’élimination des autorisations non obligatoires,
  • Améliorer le rôle du secteur de la distribution et la qualité de ses services à travers la création des modes de distribution modernes tels que : l’implantation des grandes et moyennes surfaces à multiple rayons, les centres commerciaux intégrés, la franchise et ledéveloppent du commerce électronique.
  • Assurer la croissance équilibrée des diverses composantes du tissu commercial : le commerce moderne/ le petit commerce et entre distributeurs/producteurs.
  • La création des zones franches dans les régions frontalières sur la base d’études d’opportunités (Ben Gardene… ) pour promouvoir l’exportation sur place et le commerce de transit et le rôle de ces régions comme plateformes d’exportation vers les marchés de proximité,
  • La modernisation de la législation commerciale et son adaptationaux changements économiques dans le but de créer un climat favorable à l’investissement et le développement du secteur commercial et garantir la transparence des transactions et la loyauté de la concurrence et protéger les intérêts du consommateur,
  • Structurer et organiser les circuits de distribution des produits agricoles et de pèche en coordination avec toutes les partiesconcernées, organiser les intervenants, promouvoir quelques projets structurants et quelques opérations modèles….
  • Anticiper le niveau de production et l’offre des produits frais et saisonniers à consommation journalière et la réalisation des politiques de régularisation de stockage et de suivi des stocks stratégiques et pour assurer l’approvisionnement et la stabilité des prix.

Actualités